français
@@Biblioteche dei Filosofi : Biblioteche filosofiche private in età moderna e contemporanea@@
Accueil » Index » Alexandre Koyré
linea divisoria
Alexandre Koyré




Alexandre Koyré

Taganrog 1892 - Paris 1964


Fondamentali i suoi contributi alla storia del pensiero scientifico, con particolare riguardo alla nascita della scienza moderna, nei quali ha portato alla luce il profondo intreccio tra ricerca scientifica e speculazione metafisica. Tra i suoi scritti più importanti occorre citare: Études galiléennes (3 voll., 1939, trad. it. 1979) e From the closed world to the infinite universe (1957, trad. it. 1970). Dopo gli studi liceali fatti in Russia, proseguì gli studi filosofici in Germania (dove fu allievo di D. Hilbert ed E. Husserl) e in Francia; professore all'École pratique des hautes études della Sorbona di Parigi (dal 1932) e all'École libre des hautes études di New York (1941-45), fu nominato nel 1955 membro dell'Institute for advanced studies di Princeton. Si dedicò agli studi di storia del pensiero religioso (Essai sur l'idée de Dieu et les preuves de son existence chez Descartes, 1922; L'idée de Dieu dans la philosophie de saint Anselme, 1923; La philosophie de Jacob Boehme, 1929; La philosophie et le problème national en Russie au début du XIXe siècle, 1929; Études sur l'histoire de la pensée philosophique en Russie, 1950; Mystiques, spirituels, alchimistes du XVIe siècle allemand, 1955) e di storia del pensiero scientifico, con particolare riguardo alla nascita della scienza moderna (trad. e commento del De revolutionibus orbium coelestium di Copernico, 1934; i già citati Études galiléennes e From the closed world to the infinite universe; Les sciences exactes, nell'opera collettiva Histoire générale des sciences, vol. II, 1958; La révolution astronomique, 1961, trad. it. 1966), studi nei quali si è preoccupato, tra l'altro, di portare alla luce il profondo intreccio tra ricerca scientifica e speculazione metafisica. Notevoli inoltre: Discovering Plato, 1945; Documentary history of the problem of fall, 1955; Études d'histoire de la pensée philosophique, 1961; e, postumi, Newtonian studies, 1965, trad. it. 1972; Études d'histoire de la pensée scientifique, 1966.
(Treccani. Enciclopedie on line)

Alexandre Koyré (1892-1964) par Wolf Feuerhahn.

Bibliographie: J.-F. Stoffel, Bibliographie d’Alexandre Koyré, Firenze, Leo S. Olschki 2000.



Les notices de la bibliothèque personnelle d’Alexandre Koyré conservée au sein de la bibliothèque du Centre Alexandre Koyré

Les papiers privés d’Alexandre Koyré ont été légués en 1970, avec sa bibliothèque personnelle, au Centre Alexandre Koyré. Ils y ont été déposés au décès de la veuve d’Alexandre Koyré en 1981.
Ce fonds témoigne de la vie d’étudiant, d’enseignant et de chercheur d’Alexandre Koyré. Les pièces qui le composent permettent de retracer les différentes étapes de la réflexion de philosophe et d’historien des idées religieuses et des sciences qu’il fut.
L’intérêt principal du fonds réside dans la présence d’abondantes notes de lecture et de travail, de textes de conférences et de cours, de manuscrits inédits, d’extraits annotés d’ouvrages de divers auteurs et de documents relatifs à son cursus universitaire et sa carrière administrative.
On y trouvera également des photos et ses cahiers d’étudiant en Allemagne et en France.
Ce fonds rassemble en outre des tirés à part d’articles d’Alexandre Koyré, des exemplaires de ces ouvrages réédités ainsi que des comptes rendus de ses ouvrages et articles.
Les éléments de correspondance reçue et envoyée sont peu nombreux, datent essentiellement des années 1931-1934 et concernent principalement la publication de la revue Recherches philosophiques, revue dont Alexandre Koyré partagea la direction avec Albert Spaïer. Quelques courriers de scientifiques reconnus sont néanmoins conservés comme par exemple ceux signés Levinas, Aron, Jankélévitch ou encore Lacan.

Ressources en ligne


icona scarica Télécharger (pdf 1.3 MB)   




dernière mise à jour: 2015-12-20 09:10:16